Tout savoir sur la Turista, la maladie du voyageur

Voyager est l’une des meilleures choses que vous puissiez faire pour vous remettre en cause et acquérir plus d’expérience. Voyager comporte toutefois des risques notamment de maladies diverses. La turista est par exemple l’une de ces maladies redoutées. Parlons dans cet article de ses causes, des risques qu’elle comporte ainsi que des précautions à prendre pour l’éviter.

La turista, qu’est-ce que c’est ?

Plus connue sous le nom de diarrhée de voyageur ou encore de maladie du voyageur, c’est une maladie qui peut embrouiller votre agenda quand vous êtes en voyage. Elle s’apparente à la gastroentérite et peut vous faire acheter une place dans vos toilettes. Les causes de cette maladie sont diverses. Elle peut être due à des bactéries ou encore à des virus et des parasites. Elle se manifeste par une diarrhée et des crampes abdominales. Les sujets atteints présentent aussi des signes de nausées et de vomissements. La fièvre et des signes de déshydratation peuvent aussi être détectés. Il s’agit d’une maladie grave qui peut avoir des conséquences regrettables. Rendez-vous ici pour des sujets similaires.

Méthodes de prévention et de traitement

La turista est essentiellement due aux aliments que vous consommez. Pour le prévenir, mieux vaut faire attention aux aliments qui vous sont servis. Par ailleurs, cette maladie touche plus les personnes qui voyagent dans les pays où l’hygiène et l’assainissement laissent à désirer. À défaut d’éviter ces destinations, faites attention à ce que vous envoyez dans votre bouche.

Traiter la turista ne nécessite pour la plupart du temps qu’une réhydratation par voie orale (eau en bouteille, bouillie ou traitée, thé léger, jus de fruits dilués dans l’eau potable, Coca-Cola ou Pepsi-Cola non « light », bouillon de légumes, soupe, lait de noix de coco…). Si le mal persiste cependant, cela pourrait nécessiter des solutions médicamenteuses. Il existe une kyrielle de ces solutions dans les pharmacies. Demandez alors conseil à un médecin.

Share